FAQ de la piscine

Calcul et dosage du chlore dans une piscine: mode d’emploi

Avec ou sans stabilisant, le taux de chlore optimal d’une piscine se situe en 2 et 3 mg par litre d’eau. Autrement dit, 2 ou 3 ppm (partie par million). Pour doser correctement le chlore de votre piscine, il est important de connaitre précisément le volume de votre piscine et de faire preuve de patience pour éviter le surdosage. Une bonne analyse de l’eau est la clé d’un bon dosage du chlore.

Dosage chlore piscine

Avant de commencer l’entretien et le traitement de votre piscine au chlore, il faut connaître les caractéristiques de votre eau. Trois paramètres sont à prendre en compte :

  • Le taux de chlore : pour optimiser son pouvoir oxydant et désinfectant, le chlore doit être parfaitement dosé. Un taux trop élevé pourrait irriter la peau et les yeux des baigneurs, alors qu’un taux trop faible ne permettrait pas à l’eau d’être suffisamment assainie et nécessiterait alors l’utilisation d’un clarifiant ou d’un floculant;
  • Le taux de stabilisant : certains chlores sont vendus avec stabilisant, appelé Triazine-2,4,6-Triol. Si ce n’est pas le cas, vous devrez ajouter vous-même le stabilisant dans l’eau de votre piscine. Composé d’acide cyanurique, il permet de renforcer la résistance du chlore aux UV qui altèrent son efficacité. Il doit être bien dosé, car il ne se dissout pas dans l’eau et peut faire baisser l’efficacité du chlore si son taux est trop élevé. Il faut le mesurer une à deux fois par an. 
  • Le pH : le chlore a tendance à faire varier le pH de l’eau. De plus, un pH trop élevé peut rendre le chlore inactif ! L’eau de votre piscine ne doit pas être trop acide ou trop basique, il faut donc veiller à maintenir un pH neutre (entre 7,2 et 7,4 idéalement).

Les taux peuvent s’exprimer en mg/L ou en ppm (partie par million). Cette dernière unité est très courante en traitement des eaux et sa conversion est très simple : 

1 mg/L = 1 ppm.

Pour doser parfaitement le chlore dans votre piscine, il est important de connaître le volume de votre piscine.

Analyser l’eau de sa piscine pour déterminer le bon dosage du chlore

Vous avez choisi de traiter votre bassin au chlore, mais vous ne savez pas comment faire un test, ni quel testeur utiliser ? Rassurez-vous, nous allons voir ensemble comment, pourquoi et avec quoi réaliser un test du chlore de piscine.

Pourquoi tester le chlore de sa piscine ?

Une eau trop chlorée ou au contraire pas assez chlorée peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé et sur l’état de votre piscine.

Si il y a trop peu de désinfectant, les bactéries et les algues risquent de proliférer, rendant votre eau trouble et les parois de votre bassin glissantes.

En revanche, si le chlore est surdosé, cela peut accélérer le vieillissement de vos équipements (pompe, filtre, liner, etc.) et parfois irriter la peau des baigneurs.

Mesure du Chlore

Réaliser un test du chlore de piscine vous permet de savoir quelle stratégie de traitement adopter et comment la mettre en place.

Cela vous permet également de comprendre facilement comment évolue votre eau en fonction des conditions météorologiques : en effet, les pluies fortes et fréquentes feront baisser le taux de chlore alors que les grosses chaleurs pourront l’augmenter. Il est donc nécessaire de connaître son taux de chlore et de faire un test du chlore de piscine une fois par mois au minimum pour être sûr de se baigner dans une eau saine et propre.

Bon à savoir : vous pouvez vous passer de tester le chlore de votre piscine si vous optez pour un chlorinateur, qui testera votre eau et dosera lui-même le chlore automatiquement sans que vous n’ayez rien à faire.

La démarche à suivre pour tester le taux de chlore

Plusieurs moyens sont à votre disposition pour effectuer un test de chlore de piscine. Il existe deux familles principales : les testeurs manuels et les testeurs digitaux.

Avec un testeur manuel

Le test manuel se présente sous la forme d’une bandelette d’une dizaine de centimètres qui comprend des pastilles sur sa longueur. Lorsque vous l’immergez dans l’eau, les pastilles vont réagir et la couleur obtenue vous renseignera sur le taux de chlore de votre piscine. La majorité de ces tests vous renseignent aussi sur le taux de pH et sur l’alcalinité de votre eau.

Les bandelettes sont de loin la solution la plus économique, mais elles ne sont pas la plus pratique, notamment lorsque la nature de votre bassin et son environnement nécessitent des tests fréquents. Doser avec des bandelettes est souvent délicat compte tenu du jugement de couleur tout relatif que 

Avec un testeur digital

La seconde solution, plus onéreuse, mais aussi plus confortable, est le testeur connecté. Connecté à votre smartphone celui-ci vous informera en temps réel du dosage de chlore dans votre piscine et de votre pH. Pour un testeur connecté tel que le Flipr Start comptez 200€ puis un abonnement entre 5 et 17€ mensuels.


Alléger l’entretien de votre piscine

Les propriétaires qui louent leur piscine gagnent en moyenne 120€ par demi-journée de location et financent ainsi des équipements connectés pour prendre soin de l’eau de leur piscine.


Bien doser le chlore de sa piscine

Maintenant que vous connaissez les propriétés de votre eau, voyons comment doser le chlore. Notons tout d’abord la formule suivante :

Chlore total = Chlore actif (désinfectant) + Chlore combiné (ou chloramine).

Le chlore actif réagit aux matières organiques présentes dans l’eau. Sous l’effet de la chloration, le chlore actif se transforme progressivement en chlore combiné et cela diminue l’efficacité du chlore total. C’est pourquoi un bon dosage doit tenir compte du chlore actif et du chlore combiné.

Dosage du chlore pour une piscine traitée au chlore sans ajout de stabilisant

Si votre chlore contient déjà de l’acide isocyanurique :

  • Le taux de chlore actif est compris entre 0.4 et 1.4 ppm ;
  • Le taux de chlore combiné ne doit pas dépasser 0.6 ppm de chlore total ;
  • Le pH est compris entre 7.2 et 7.4.

Dosage du chlore pour une piscine traitée au chlore avec ajout de stabilisant

Si votre chlore ne contient pas d’acide isocyanurique :

  • Le taux de chlore actif est d’au moins 2 ppm ;
  • Le taux de chlore combiné ne doit pas dépasser 0.6 ppm de chlore total ;
  • Le pH est compris entre 7.2 et 7.5 ;
  • Le stabilisant est idéalement compris entre 20 et 30 mg/L (au-dessus de 75 mg/L, il y a saturation).

Voici un tableau récapitulatif des dosages du chlore dans une piscine, exprimé en mg/l :

 Piscines traitées au chlore non stabilisé
(sans ajout d’acide isocyanurique)
Piscines traitées au chlore stabilisé
(ajout d’acide isocyanurique)
Taux de chlore libreentre 0.4 et 1.4 mg/l.au moins égale à 2 mg/l
Taux de chlore combinépas plus de 0.6 mg/l de chlore totalpas plus de 0.6 mg/l de chlore total

Augmenter ou diminuer le taux de chlore dans votre piscine

Il est maintenant temps de passer à l’action. 

Pour diminuer le taux de chlore de sa piscine, on attend généralement que celui-ci se dissolve dans l’eau. Il existe cependant des solutions pour diluer le chlore de manière accélérée: l’ajout de Thiosulfate de Sodium ou une vidange partielle (⅓ de l’eau du bassin).

En revanche, on augmente le taux de chlore en ajoutant des galets ou des sticks, voire en investissant dans un régulateur automatique de chlore. Celui-ci diffusera des petites doses de chlore régulièrement pour stabiliser la chloration. Dans certains cas (prolifération d’algues, eau trouble, laiteuse etc.), un traitement choc est nécessaire. On utilise alors du chlore dit rapide en pastilles, granulés ou poudre.

Si toutefois le dosage du chlore vous pose encore un problème, il existe des solutions pour envisager d’entretenir une piscine sans utiliser de chlore. Le brome par exemple présente de nombreux avantages par rapport au chlore tout en permettant de conserver une eau de baignade claire et propre. 


Faire appel à un professionnel

Confier l’entretien de votre piscine à un professionnel a un coût estimé 1 800 € par an. Un investissement que vous pouvez facilement financer en louant votre bassin. Les propriétaires qui louent leur piscine avec Swimmy.fr gagnent jusqu’à 5 800 € par saison.