Traiter une piscine au PHMB : bonne idée ?

Découvert dans les années 1950, et autorisé en France en 1989, le PHMB est un produit de plus en plus utilisé pour le traitement des eaux de baignade. Bien que son coût soit élevé, il présente de nombreux avantages pour le traitement des piscines privées et le maintien d’une eau claire et limpide. Dans cet article, vous trouverez les principaux éléments à connaître afin de traiter votre piscine au PHMB.

Piscine cinq étoiles

Le PHMB, c’est quoi ?

Le PHMB ou PolyHexaMéthylène de Biguanide est un produit désinfectant, fongicide et antibactérien. Son action repose principalement sur son caractère floculant. Il agit en agglomérant les particules et micro-organismes, afin de favoriser leur élimination lors de la filtration. Ceci le rend particulièrement compatible avec les piscines équipées de filtres à sable, car elles nécessitent une floculation pour aider l’élimination des déchets et contaminants. En revanche, il n’est pas compatible avec les filtres à cartouches, chaussettes ou à diatomées, que la floculation peut boucher. 

Le PHMB sera donc un allié de choix pour le traitement d’une piscine sans chlore. Incompatible avec le chlore, le brome et le cuivre, il se diffère des floculants ordinaires car il agit aussi comme désinfectant. Il tue les micro-organismes mais ne les décompose pas complètement. Son action sera donc optimale lorsque couplée à l’oxygène actif

Pourquoi utiliser le PHMB ?

Vous pensez à abandonner le chlore pour passer au PHMB ? Dans ce tableau vous retrouverez la liste des avantages et des inconvénients du PHMB afin de déterminer si ce traitement est adapté à votre bassin.

AvantagesInconvénients
– Traitement écologique
– Non-irritant, respectueux de la peau et des muqueuses
– Produit stable, insensible aux UV
– Peu sensible au pH (efficacité optimale entre 7,5 et 8,2)
– Efficace au dessus de 30ºC
– Produit rémanent : une fois l’eau traitée au PHMB, il la rend désinfectante
– Entretien simple, seul un contrôle hebdomadaire suffit.
– Pas d’action algicide, nécessité de le coupler à l’oxygène actif
– Incompatible avec le chlore et le brome
– Coûteux (20 à 40€/l pour le PHMB seul)
– Incompatible avec les filtres à cartouche, chaussette et diatomées.

Ainsi, un traitement au PHMB sera particulièrement adapté pour les bassins de petite taille et pour ceux qui souhaitent adopter un traitement plus écologique, tant pour les baigneurs que pour l’environnement. Inodore et très doux pour la peau, le PHMB est très adapté en cas d’allergie au chlore. Son action rémanente permet un entretien simplifié. Sa stabilité aux rayons UVs ne nécessite pas d’utiliser de stabilisant. Enfin, peu sensible au pH, le PHMB a une efficacité optimale avec un pH situé entre 7,5 et 8,2, soit une latitude bien plus importante que pour le chlore. 

En revanche, si vous choisissez d’entretenir votre piscine au PHMB cela aura un coût bien plus élevé que le chlore ou même le brome. Alors que traiter sa piscine au chlore ou au brome revient en moyenne entre 15 et 20€ mensuels, un traitement PHMB + oxygène actif vous reviendra au mieux à 45-50€ par mois de produits.


Financer l’entretien de votre bassin

Les propriétaires de piscine qui louent leur piscine sur Swimmy génèrent ce type de revenus en seulement une journée de location. Ils financent ainsi un entretien de meilleure qualité pour leur piscine mais aussi des équipements coûteux, tels qu’une bâche ou un aspirateur performant. 


Comment traiter sa piscine au PHMB ?

Passer du Chlore au PHMB

Pour transitionner vers un traitement au PHMB, vous avez le choix entre vidanger votre bassin pour le remplir et le traiter exclusivement au PHMB et à l’oxygène actif, ou utiliser du Thiosulfate de Sodium pour faire diminuer le taux de chlore. Nettoyez ensuite le filtre afin d’éliminer tout résidu de chlore et rincez le abondamment. Une fois que le taux de chlore est passé en-dessous de 0.5mg/l vous pouvez alors traiter votre piscine au PHMB.

Doser et utiliser le PHMB :

Pour une action désinfectante optimale, le taux de PHMB se situe entre 30 et 45 mg/l

En dessous, l’action désinfectante sera inefficace. En revanche, un taux supérieur à 45 mg/l ne comporte pas de danger pour la baignade, cela vous reviendra simplement plus cher !

Une fois que vous aurez déterminé la quantité de PHMB à utiliser en fonction du volume de votre piscine, le PHMB se place directement dans le skimmer. 

Passer du PHMB au Chlore ou au Brome

En revanche si vous trouvez que le traitement au PHMB ne vous convient pas et que vous souhaitez revenir à un traitement au brome ou au chlore, il sera impératif de vidanger votre bassin entièrement avant de changer de produit désinfectant. Comme évoqué plus haut, du fait de sa rémanence, le PHMB reste dans l’eau même après des mois d’utilisation. La seule solution est alors de vidanger le bassin


Faire appel à un professionnel

Confier l’entretien de votre piscine à un professionnel a un coût estimé 1 800 € par an. Un investissement que vous pouvez facilement financer en louant votre bassin. Les propriétaires qui louent leur piscine avec Swimmy.fr gagnent jusqu’à 5 800 € par saison.