Entretenir sa piscine

Comment récupérer l’eau trouble de sa piscine ?

Il est parfois difficile de comprendre pourquoi l’eau de sa piscine devient trouble et surtout comment la récupérer. Cette situation peut s’avérer très frustrant si elle persiste malgré vos efforts. Découvrez sans plus attendre les origines de ce phénomène tant redouté, ainsi que les gestes à adopter pour l’éviter.

Quelles sont les causes d’une eau de piscine trouble ?

Avant de penser à rendre votre eau plus claire, il est important de comprendre les causes réelles de votre problème ! En effet, une eau trouble de piscine peut avoir différentes origines…et demander différentes solutions !

Un excès de chlore ou un manque de chlore

Si vous avez récemment utiliser du chlore choc pour traiter votre piscine, il est possible qu’elle se trouble. Ne vous inquiétez pas, il s’agit d’un phénomène temporaire qui devrait très rapidement se résoudre.

Un manque de chlore 

Si le niveau de chlore de votre piscine est en-dessous des recommandations, vous allez devoir le faire remonter rapidement, auquel cas votre eau ne tardera pas à devenir verte ou trouble. La raison ? Le manque de chlore permet aux bactéries et aux algues de se développer, et leur présence peut rendre l’eau d’une piscine laiteuse.

Si votre système de filtrage est défectueux ou si votre filtre ne fonctionne pas pendant au moins 8 à 10 heures par jour, il y a de fortes chances que votre problème vienne d’ici. Le système de filtration sert à nettoyer l’eau de votre piscine pour la débarrasser des impuretés qui peuvent la rendre opaque.

Une eau déséquilibrée 

Un mauvais dosage des produits chimiques impacte la clarté de l’eau.

le pH est trop élevé (autrement dit, lorsque l’eau est basique)  le chlore n’est plus capable de faire correctement son travail, et les bactéries se multiplient et les algues se développent, rendant votre piscine laiteuse et impropre à la baignade.

Au contraire, lorsque le pH de la piscine est trop faible, cela signifie que l’eau est acide. Elle s’attaque alors doucement au liner, et les débris et particules corrodés flottent dans l’eau et la trouble en la rendant légèrement blanche.

Un surplus de calcaire dans l’eau

Il s’agit du problème le plus fréquent, et est souvent associé à un pH trop élevé. L’eau est dite “trop dure” et son TH (Titre Hydrométrique) dépasse les 20°F. L’eau devient alors trouble à cause du calcium et des particules de calcaire.

L’eau de pluie

Si l’eau de pluie laisse l’impression d’être pure et naturelle, elle est en réalité très acide. En baissant le niveau de pH de votre piscine, elle peut favoriser la turpitude de votre eau.

Votre piscine a de la valeur ! Découvrez combien elle pourrait vous rapporter.

Comment récupérer une eau de piscine trouble ?

  1. Nettoyez votre bassin 

Pour récupérer une eau de piscine trouble, la première étape consiste à nettoyer les murs de votre piscine. Brossez les murs et passez l’aspirateur pour éliminer un maximum de débris dans l’eau.

  1. Nettoyez votre filtre 

Continuez votre grand ménage en vérifiant que votre filtre fonctionne correctement. Un filtre sale peut laisser des particules blanches flottées dans l’eau et la rendre brumeuse. La méthode de nettoyage dépend du type de filtre que vous utilisez, n’hésitez pas à vous référer à la notice du constructeur.

3. Testez l’eau de votre piscine

Le filtre de votre piscine est propre et fonctionne correctement ? Pour cette troisième étape, vous allez devoir tester la qualité de votre eau à l’aide d’un test en kit. Voici les éléments importants à relever : 

  • L’alcalinité (TAC) doit être entre 150 et 200 ppm
  • Le pH doit être entre 7,2 et 7,6
  • Le taux de chlore doit être entre 1 et 3 ppm
  • Le niveau de dureté (TH) doit être en 150 et 250 ppm
Comment récupérer l'eau trouble de sa piscine ?

Maintenant que vous avez une idée de ce qui a probablement causé la contamination de votre eau, vous pouvez passer à la seconde étape du processus, en fonction de vos résultats.

Votre eau est trouble à cause d’un excès de calcaire : 

Une eau trop dure est une eau calcaire, et croyez-nous : la présence de calcaire dans une piscine peut très rapidement devenir un véritable cauchemar pour les propriétaires. Si le TH de votre eau se situe au-dessus de 250 ppm, agissez au plus vite pour réduire le calcaire de votre piscine !

 Etape 1 : Videz un peu d’eau de votre piscine et remplacez la

Avant de remplacer l’eau de votre piscine, pensez à vérifier le TH de la source de votre eau. Ce serait dommage de vider votre bassin pour le remplir à nouveau…d’une eau calcaire.

Etape 2 : Nettoyez votre piscine à l’aide d’un anticalcaire

Une fois votre piscine partiellement vidée, vous allez devoir à nouveau nettoyer les parois de votre bassin, à l’aide d’un anti-calcaire. Soyez particulièrement insistant au niveau de votre ligne de flottaison, où le calcaire à particulièrement tendance à s’accumuler et à former une croûte blanche.

Etape 3 : Ajoutez du floculant

Le floculant capturera l’excès de calcaire et de calcium qui rend votre eau trouble et blanchâtre. 

Etape 4 : Filtrez votre eau 

Pour terminer, vous n’avez plus qu’à mettre votre système de filtration en route !

Précaution : Vous ne devez pas ajouter de floculant si vous utilisez un filtre à cartouche. Demandez conseil en magasin pour choisir le produit le plus adapté à votre type de filtre.

Votre eau est trouble à cause d’un manque de chlore :

Etape 1 : Equilibrez et choquez votre piscine

Après avoir analysé l’eau de votre piscine, rééquilibrez là au mieux. Ci-fait, choquez votre piscine pour faire remonter rapidement le taux de chlore dans l’eau.

Etape 2 : Filtrez votre eau 

Vous avez (presque) fini ! Il ne vous reste plus qu’à faire tourner votre pompe durant 8 à 12 heures.

Etape 3 : Si votre eau est toujours trouble…ajoutez du clarifiant

Si votre eau est toujours trouble 24 heures après le traitement choc, utilisez du clarifiant pour aider votre eau à retrouver sa transparence.

Etape 4 : Analysez et rééquilibrez votre piscine 

Pensez toujours à tester et à ajouter l’équilibre de votre eau dès lors où vous modifiez sa chimie.

Comment éviter le problème de l’eau trouble ?

Maintenant que vous avez en tête les principales causes de l’eau trouble dans une piscine, il est important d’adopter les bons réflexes pour éviter d’être confronté à ce problème. Ainsi, la première habitude à avoir est de vérifier régulièrement le taux de chlore et de pH.

Ce sont en effet des gestes simples qui sont pourtant primordiaux pour garder une eau claire et propre sur le long terme. Il est conseillé de le faire au moins une fois par semaine afin d’éviter tout problème d’eau trouble.

Ensuite, pensez à bien contrôler le dosage des produits que vous mettez dans votre piscine en lisant attentivement les instructions d’utilisation. Cela paraît évident, mais les dosages sont trop souvent pris à la légère, or il s’agit d’un facteur vraiment déterminant pour la clarté de votre eau.

En ce qui concerne la prévention contre le calcaire, tout dépendra de l’eau que vous utilisez pour remplir votre piscine. Si celle-ci est particulièrement sujet au calcaire, il peut être judicieux d’y appliquer régulièrement un produit anticalcaire. Enfin, pensez aussi à contrôler régulièrement l’état de votre système de filtration, afin de pouvoir le remplacer au plus vite s’il est défectueux.


Gagnez de l’argent avec votre piscine !

Saviez-vous que votre piscine pouvait vous rapporter plus de 1.200€ par mois ? Découvrez l’astuce utilisée par plus 1.600 propriétaires en France pour gagner de l’argent avec leur piscine !