Quels accessoires de piscine choisir ?

Vous venez d’acquérir votre piscine et il vous faut penser maintenant à son entretien ? Par où commencer, quels sont les accessoires à acheter ? Pas de panique, Swimmy vous aide à faire le tri entre les accessoires de base qui sont indispensables au bon fonctionnement de votre bassin, et les accessoires dits de confort.

Les accessoires de base 

Vous ne pouvez pas faire l’impasse sur les équipement listés ci-dessous que ce soit pour des raisons de sécurité ou d’entretien. Sans ces accessoires, l’eau de votre bassin et l’installation en général risquent de se détériorer rapidement.

Pour l’entretien 

Epuisette de piscine

Il existe différents types d’épuisette : des épuisettes de fond ou de surface, en plastique ou en aluminium. Nous vous conseillons d’opter pour une épuisette de fond qui se compose d’un filet plutôt que d’un tamis. Un filet vous facilitera la capture des dépôts en suspension dans l’eau ou déposés dans le fond du bassin. De plus, l’épuisette de fond est l’épuisette la plus polyvalente car elle est très efficace en surface, entre deux eaux ou au fond. Comptez entre 5 et 20 euros pour une épuisette.

Pour entretenir votre épuisette, vous pouvez la brosser à l’aide d’un produit nettoyant pour piscine ou bien la faire tremper dans un seau d’eau mélangée avec un peu de bicarbonate.

Pour en savoir plus sur son utilisation, c’est par ici ! Et sinon on vous invite à aller sur Mano-Mano pour découvrir les différents modèles. 

Balai de piscine

Il faut bien le choisir car vous allez l’utiliser très souvent ! Pour choisir le bon balai, vous devez prendre en compte les spécificités de votre bassin. Il se compose d’une tête et d’un manche.

Il faut que la tête de votre balai puisse accéder facilement dans toutes les surfaces et recoins de votre bassin. Il faut donc choisir la forme de la tête du balai en fonction la forme de votre bassin. Par exemple, les têtes triangulaires sont plus adaptées aux piscines ayant des angles ou des arêtes. Tandis que les têtes ovales sont idéales pour les piscines ovales et arrondies.

Il faut aussi que la tête respecte le revêtement du bassin. Par exemple, optez pour une tête souple pour les liners. Une tête souple permet de ne pas percer le revêtement lors du brossage. Notez aussi que nous vous déconseillons d’utiliser une tête avec des roulettes pour les liners et les membranes.

Comptez entre 15 et 25 euros pour un balai de piscine.

Découvrez les différents modèles disponibles sur Amazon.fr.

Aspirateur manuel de piscine 

L’aspirateur manuel de piscine, appelé aussi balai aspirateur, est vraiment indispensable. C’est un véritable atout par rapport à un balai classique car en plus de décoller les impuretés, il les aspire. Son prix est compris entre 20 et 80 euros.

Comme pour un balai de piscine classique, choisissez la tête en fonction de la forme et du revêtement de votre piscine. Le balai aspirateur doit être branché sur le système de filtration de votre bassin. 

Rendez vous sur le site de Leroy-Merlin pour découvrir les différents équipements de piscine disponibles. 

Pour la filtration

Filtrer l’eau de votre bassin est indispensable. Si vous ne la filtrez pas, l’eau ne sera pas débarrassée de ses impuretés même si vous la désinfectez. Voici les équipements nécessaires à une filtration efficace.

La pompe de filtration

Tout savoir sur la pompe à filtration avec Swimmy !La pompe de filtration se trouve au coeur du système de votre bassin, il faut donc la choisir précautionneusement.

Pour commencer il vous faut calculer le débit minimal nécessaire à votre bassin. Cela se fait en 3 étapes :

Calculer les dimensions de votre bassin

Tout d’abord, vous devez calculer le volume d’eau à filtrer. Pour cela, il vous faut calculer la profondeur moyenne de votre bassin : profondeur moyenne = (hauteur d’eau max + hauteur d’eau min) / 2.

Vous pouvez ensuite calculer le volume d’eau :

  • Piscine Rectangulaire/Carrée = Longueur x Largeur x Profondeur moyenne
  • Piscine ronde = Diamètre x Diamètre x Profondeur moyenne x 0,78
  • Piscine ovale = Longueur x Largeur x Profondeur moyenne x 0,89

Calculer les pertes de charge du réseau hydraulique que la pompe de filtration devra compenser

La pompe de filtration est le moteur qui permet à l’eau de circuler dans tout le système de filtration. Avant de passer dans la pompe, l’eau passe par le circuit d’aspiration. Puis elle passe par le filtre, les équipements de la piscine (chauffage, régulateurs automatiques de pH, chlore…) puis par le circuit de refoulement avant de rejoindre le bassin.

En passant via tous ces aménagements et équipements, le débit de la pompe et la vitesse de l’eau varie et peuvent se voir impacter. Par exemple, une pompe qui indique un débit de 15 m3/h à 1 Bar de pression, peut en fait ne fournir que 10 à 12 m3/h. Il s’agit d’une perte de charge.

Celle-ci doivent être évaluées pour déterminer le débit optimal nécessaire de votre pompe. Cet article pour permettra de comprendre comment les calculer.

Vous pouvez ensuite déduire le débit minimal que votre pompe doit fournir

Un dernier critère à prendre en compte est le temps que vous comptez allouer à un cycle complet de filtration de l’eau. Nous vous conseillons un temps de filtration de 4h.

Place maintenant au calcul du débit minimal nécessaire !

Débit de filtration (m3/h) = (volume d’eau du bassin en m3 / 4 heures)

Multipliez ce résultat par 1,2 si les pertes de charge sont moyennes, par 1,3 si elles sont importantes.

D’autres critères importants doivent aussi être pris en compte :

  • Pensez à votre consommation électrique, celle-ci peut fortement varier d’une pompe de filtration à une autre.
  • Pensez aussi à votre installation électrique afin que la pompe y soit bien adaptée.
  • Prenez en compte le niveau sonore, les pompes peuvent s’avérer plus ou moins bruyante ! Et une pompe trop bruyante peut vite devenir dérangeante lors d’un bain de soleil au bord de votre bassin.
  • Choisissez une pompe adaptée à la capacité de votre filtre.

Découvrez ce dossier de Guide-Piscine consacré à la pompe de filtration de piscine. 

La vanne multi-voies

La vanne multi-voies sont d’une grande utilité pour l’entretien et la gestion courante d’une piscine. Elle permet d’ouvrir et fermer le système de filtration, d’inverser ou de dériver le circuit hydraulique, de rincer et de nettoyer le filtre. Elle est aussi utilisée pour effectuer la mise en hivernage ou la vidange du bassin.

Si vous avez un local technique qui vous offre la place nécessaire, nous vous conseillons d’opter pour un modèle avec vanne sur le côté. Ce type de vanne vous facilitera l’entretien du filtre.

Pour en savoir plus sur son fonctionnement c’est par ici ! 

Le manomètre

Le manomètre sert à indiquer la pression de votre système de filtration.

Beaucoup de modèles de filtre en ont un, mais si vous n’en avez pas il est très utile d’en installer un. Il vous facilitera la maintenance du système de filtration. Il vous permettra notamment de déceler une éventuelle anomalie dans votre système de filtration par en jetant un rapide coup d’oeil au niveau de pression.

Pour savoir comment le choisir, nous vous invitons à lire cet article.

Le skimmer ou écumeur de surface

Swimmy vous aide à choisir vos skimmers ! Le skimmer permet l’aspiration de l’eau à filtrer. Il permet aussi de filtrer les plus grosses impuretés et d’évacuer le trop plein d’eau. Les modèles les plus perfectionnés servent aussi à brancher un aspirateur ou un robot nettoyeur.

Une fois le modèle choisi, il vous faut décider combien de skimmer installer. Pour cela, vous devez considérer deux paramètres : la surface du plan d’eau et le débit du skimmer.

Nous vous conseillons de prévoir un skimmer pour 25 m2 de surface. Ainsi, pour un bassin de 50 m2, il faudra 2 skimmers.

Vous devez aussi vérifier que le total du débit des skimmers et de la bonde de fond se rapproche du débit de la pompe de filtration. Sachez qu’il est possible de réguler le débit à l’aide des régulateurs placés sur les skimmers afin de trouver le bon équilibre.

Tout savoir sur le skimmer ! 

Les buses de refoulement

Swimmy vous aide à choisir vos buses de refoulement !Les buses de refoulement permettent en premier lieu de renvoyer l’eau filtrée dans le bassin. Mais elles permettent aussi de créer un courant qui dirige les déchets vers les skimmers et de brasser l’eau afin de garantir une bonne répartition des produits de traitement.

Comme pour les skimmers, il ne s’agit pas de choisir au hasard le nombre de buses à installer. Les critères à prendre en compte sont : le débit de la buse de refoulement et le débit de la pompe de filtration.

Les buses de refoulement doivent être capable de gérer efficacement le débit refoulant. C’est pourquoi, le nombre de buses à installer dépend du débit total de la pompe de filtration.

Par exemple, si votre pompe a un débit de 12 m3/h, alors 2 buses de refoulement de 6 m3/h ou 3 buses de 4 m3/h devront être installées.

Pour en savoir plus c’est par ici ! 

Pour la sécurité

Depuis 2004, il est obligatoire d’équiper sa piscine d’au moins un dispositif de sécurité. Voici les différentes possibilités.

La couverture de piscine

La première chose à savoir est qu’il vous faut choisir votre couverture en fonction de la norme NF P90-308. 6 règles doivent être respectées :

1- La couverture ne doit pas permettre l’immersion volontaire ou involontaire d’un enfant de moins de 5 ans.

2- Elle ne doit pas être une source potentielle de suffocation, coupure, coincement, piqûre, cisaillement, ou étranglement.

3- Un enfant de moins de 5 ans ne doit pas pouvoir se glisser volontairement sous la couverture.

4- Les points d’ancrage au sol de la couverture ne doivent pas dépasser les 25 mm au-dessus de la plage du bassin.

5- La couverture doit supporter le passage répété d’un adulte de 100 Kg sans que soient occasionnés des détériorations.

6- Elle doit supporter des chocs de 50 kg au niveau des points d’ancrage sans se détériorer.

Swimmy vous dit tout sur les couvertures de piscine !En plus répondre à un besoin de sécurité, les couvertures pour piscine présentent d’autres avantages :

  • Elle protège le plan d’eau des impuretés et permet d’économiser du temps en filtration et en entretien.  
  • Elle diminue l’évaporation de l’eau
  • Elle diminue les déperditions de chaleurs

Enfin, les deux derniers atouts des couvertures de piscine sont leur discrétion et leur prix très abordable.

Guide-piscine vous aide à choisir votre couverture de piscine ! 

L’alarme de piscine

Les alarmes sont un équipement de sécurité très efficace, esthétique et abordable. Il existe deux types d’alarmes de piscine : les alarmes immergées et les alarmes périmétriques.

Pour en savoir plus sur les alarmes de piscine et savoir laquelle choisir c’est par ici ! 

La barrière de piscine

La barrière de piscine est un choix judicieux pour la sécurité de votre piscine.

Selon la norme NF P90-306, 6 règles doivent cependant être respectées par les différentes barrières de piscine :

  1. Aucun enfant de moins de 5 ans ne doit pouvoir la franchir
  2. La barrière doit présenter une hauteur minimale de 1,22 mètre et une garde au sol inférieure à 25 mm.
  3. La clôture doit pouvoir résister à l’arrachement et ne doit pas pouvoir bouger de plus de 10 mm de son point de fixation.
  4. Elle doit pouvoir résister à des chocs ou des projections d’objets de plus de 50 kg.
  5. L’ouverture doit s’ouvrir vers l’extérieur du bassin et présenter deux actions pour activer l’ouverture.
  6. La clôture doit être installée au minimum à 1 mètre du bord intérieur du bassin.

Il existe deux types de barrière homologués :

  • Les barrières pleines
  • Les barrières aérées avec barreaux, grillage ou treillis

Lisez cet article si vous souhaitez en savoir plus. 

Les accessoires de confort

Les accessoires qui suivent ne sont pas indispensables au bon fonctionnement de votre bassin. Il vous faciliteront cependant la vie dans l’entretien quotidien de votre piscine. Ils permettent aussi de prolonger la saison de baignade et de rendre les moments de baignade encore plus plaisants.

Pour simplifier l’entretien quotidien

Un chlorinateur ou un brominateur pour automatiser la désinfection de sa piscine

Avoir une eau propre est saine et primordiale pour profiter pleinement de son bassin, mais désinfecter l’eau requiert du temps, de l’argent et de l’énergie ! C’est pourquoi il est très utile d’automatiser tout ce qui touche à la désinfection du bassin.

Un chlorinateur diffuse du chlore tandis qu’un un brominateur diffuse du brome. Ils agissent comme de pompes doseuses. Ils se placent sur le circuit de refoulement de votre système de filtration et délivrent les doses de désinfectant selon le débit de la pompe de filtration. Ils sont accompagnés d’une sonde qui mesure le taux de désinfectant dans l’eau avant son passage dans le filtre.

Il vous suffit de remplir le réservoir du chlorinateur ou du brominateur de galets ou  tablettes de désinfectants, et votre bassin sera désinfecté en temps et en heure.

Jetez un coup d’oeil au site piscine-webstore.com pour choisir celui qu’il vous faut ! 

Un régulateur automatique de pH

Le pH qui est un indicateur clé pour surveiller l’eau de votre bassin, il faut donc suivre son taux de près ! En effet, on vous conseille de le contrôler au moins deux fois par semaine. Un régulateur automatique de pH contrôlera et rectifiera pour vous le pH de votre bassin.

Rendez-vous sur le site piscine-info-service pour en savoir plus sur les régulateurs automatique de pH.

Un robot nettoyeur

Un robot nettoyeur est un allié de choix pour l’entretien de votre piscine.  Grâce à lui vous n’aurez quasiment plus rien à faire ! Il existe 3 types de robot : le robot hydraulique, le robot pulseur et le robot électrique. Swimmy vous aide à choisir celui qui vous convient le mieux ! 

Pour profiter encore plus (et plus longtemps) du plaisir de la baignade !

Un chauffage pour piscine

Vous avez envie de pouvoir vous baigner en été comme en hiver ? Alors optez pour un chauffage pour piscine ! On vous aide à le choisir dans cet article.

 

 

 

Swimmy vous aide à financer vos accessoires pour piscine !

La  liste des accessoires pour piscine vous fait peur ? Effectivement les accessoires indispensables et facultatifs génèrent encore un coût important après l’achat de votre piscine. Grâce à Swimmy vous pouvez amortir ces dépenses ! 

Swimmy est une plateforme de location de piscine entre particuliers. Vous pouvez donc inscrire votre piscine sur le site et la louer le temps d’une demie journée aux locataires que vous choisissez et au prix que vous souhaitez (celui-ci s’élève généralement à 15€ par personne).

Thérèse, l’une des  propriétaires inscrite sur Swimmy à gagner jusque 5700€ entre juin et août 2018. Louer votre piscine sur Swimmy vous permettra donc de couvrir les dépenses dues aux accessoires indispensables, mais surtout de vous équiper d’accessoires de confort tel qu’un robot nettoyeur ou un chauffage de piscine.

Pour en savoir plus sur Swimmy c’est par ici ! 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *