Analyser et traiter son eau

Quel est le rapport entre piscine verte et pH ?

Si vous possédez une piscine, vous avez déjà dû entendre parler du pH, une unité de mesure primordiale pour entretenir une eau saine. Si le taux de pH n’est pas bon, des complications sanitaires peuvent se dévoiler telles que l’apparition d’une couleur verte dans l’eau. Nous allons voir en profondeur le lien entre une eau de piscine verte et le pH.

Qu’est ce que le pH ?

Comme introduit précédemment, le pH (potentiel hydrogène) est une unité de mesure. De manière générale, elle est utilisée en chimie pour mesurer l’acidité d’une solution. Ainsi, le taux de pH peut globalement être compris entre 0 et 14. Plus la substance est acide, plus le pH sera proche de 0 et vice versa. On considère les solutions ayant un pH inférieur à 7 comme “acides” et celles ayant un pH supérieur à 7 comme “basiques”. Une substance ayant un pH aux alentours de 7 sera quant à elle considérée comme “neutre”. C’est dans cette catégorie que doit se trouver l’eau de votre piscine. En effet, cette dernière doit être la plus pure possible avec un pH compris entre 7 et 7,4.

Pourquoi un taux élevé de pH est synonyme d’eau verte ?

Le niveau de pureté de l’eau de votre piscine est très important, que ce soit d’un point de vue sanitaire ou esthétique. Un problème récurrent est d’avoir un pH trop élevé. L’eau manque alors d’acidité pour être correctement désinfectée. Ainsi, plusieurs types d’impuretés peuvent se développer, telles que les algues. Ce sont ces mêmes algues qui provoquent la couleur verte de l’eau de votre piscine, c’est pourquoi il est important de maintenir un pH neutre. De plus, un taux de pH trop élevé peut également causer des allergies, détériorer votre matériel et réduire l’effet des produits désinfectants, entre autres. Veillez donc à le mesurer régulièrement pour vous assurer que l’eau soit pure.

Comment mesurer le pH de votre piscine?

Swimmy vous aide à régler le ph de votre piscine

Vous l’aurez compris, il est primordial de prêter attention au pH de votre piscine pour ne pas vous retrouver avec une eau verte. Pour le mesurer, il existe deux principaux moyens :

  • Utiliser un pH-mètre électronique. C’est sans doute la solution la plus pratique car tout est fait en sorte pour vous faciliter la tâche. Vous n’aurez qu’à plonger l’outil dans l’eau et regarder le résultat affiché sur l’écran.
  • Utiliser un testeur de pH colorimétrique. Il s’agit ici d’un test à usage unique que vous pouvez trouver sous forme de bandelettes, de comprimés ou encore de liquides. Vous obtiendrez le résultat en regardant la couleur qui est indiquée sur le testeur, correspondant à un certain taux de pH. Veillez à utiliser ce genre d’outil avec précaution afin de ne pas fausser le résultat. Pensez notamment à bien lire le mode d’emploi et à vérifier la date de péremption avant de l’utiliser.

Il est conseillé de mesurer le pH de votre piscine au minimum une fois par semaine. Dans le cas où vous constatez que le taux de pH n’est pas bon, il faut immédiatement traiter le problème pour ne pas que la situation s’empire. Il est possible de corriger un taux de pH trop élevé ou trop faible avec des produits dédiés. Vous en trouverez dans la plupart des magasins de bricolage et autres commerces spécialisés, parfois même en grande surface.

Astuce pour entretenir votre piscine à moindre coût

Grâce à sa collaboration avec des piscinistes, Swimmy 1ère plateforme de location de piscines entre particuliers, vous livre les meilleures astuces pour entretenir au mieux votre piscine. Rentabilisez les dépenses liées à votre piscine et gagnez jusqu’à 5800€ par saison grâce à Swimmy !

Vous pourrez ainsi profiter de votre piscine à moindre coût et pourquoi pas gagner un revenu supplémentaire pour investir dans des accessoires de piscines qui raviront les petits comme les grands !

Sur le même sujet :