Entretien d’une piscine au sel

Vous avez une piscine privée et vous vous interrogez sur le traitement idéal de l’eau? L’entretien au sel est peut être la solution que vous recherchez!

Ce traitement est moins irritant, moins chimique et plus écologique, ce qui permet de bénéficier d’une eau douce, cristalline et sans odeur.

Un vrai bonheur pour votre peau, vos yeux et vos cheveux… Swimmy vous explique ce procédé, en y ajoutant son grain de sel !

Entretien piscine au sel

Les avantages du traitement au sel

Si l’investissement de départ est plus élevée qu’un traitement classique au chlore, ce traitement a des avantages non négligeables. En effet, le rapport qualité/prix de l’entretien au sel est très intéressant. Il procure un grand confort de baignade et son utilisation est simple et pratique. Une fois la première quantité de sel versée dans la piscine, l’assainissement ne vous demandera plus beaucoup d’effort, il faudra surtout surveiller régulièrement l’acidité de l’eau. Votre eau de piscine sera saine et sans produits chimiques ! De plus, ce traitement est compatible avec toutes les piscines et pompes de piscines.

Vous n’aimez pas l’eau salée ? Sachez que l’eau d’une piscine traitée au sel est très douce, avec une concentration moyenne de sel de 4 g/L. Elle est 10 fois moins salée que l’eau de mer qui avoisine les 35g/L !

Comment fonctionne le traitement au sel ?

Comment fonctionne l’électrolyse ?

L’électrolyse est un processus qui permet la décomposition du sel en chlore naturel et soude caustique. Le chlore pur désinfecte l’eau et élimine toutes bactéries et algues présentes et ceci de manière naturelle et écologique.

Ce processus est un cycle vertueux : le sel se transforme en chlore et soude qui se transforment à nouveau en sel sous l’effet des U.V etc… L’eau se traite donc seule et en continu, un gain de temps et une tranquillité d’esprit qui explique aussi le succès de ce procédé !

A quoi ressemble un électrolyseur ?

Pour entretenir sa piscine au sel, il est nécessaire d’investir dans un électrolyseur de qualité.

Le système se compose de 3 éléments :

  • Les électrodes qui permettent au processus d’entrer en action.
  • Le corps de l’électrolyseur : il est recommandé de l’installer entre le filtre et les buses de refoulement. Ainsi, l’eau déjà filtrée sera assainie et purifiée avant de retourner dans la piscine.
  • Le boîtier de commande qui va permettre de contrôler la diffusion du chlore dans l’eau.

Quelle quantité de sel verser dans la piscine ?

Lors du premier versement de sel, vous devrez respecter les conseils d’utilisation inscrits sur votre électrolyseur.

En règle général, il est prescrit entre 3 et 7g de sel par litre d’eau. Pour savoir combien de kilos de sel vous devrez verser, il vous faudra définir le nombre de litres d’eau que contient votre bassin.

Pour cela, vous devez déterminer le volume de la piscine puis calculer en fonction des préconisations de votre électrolyseur.

Par exemple, une piscine de 8 x 4m et 1.6 m de profondeur a un volume d’eau de 51.2 m3.

Si votre électrolyseur recommande 4g par m3 et sachant qu’ 1 m3 équivaut à 1 000 litres d’eau,  vous devrez verser : (51.2 x 1 000) x 4g = 204.8 kg de sel

Les points de vigilance de l’entretien au sel

S’il n’est pas nécessaire de rajouter des produits chimique pour assurer une qualité d’eau optimale, nous vous recommandons de contrôler régulièrement le Ph de votre eau. En effet, la soude caustique libérée par l’électrolyse a tendance à faire varier le taux de Ph. Pour plus de tranquillité, vous pouvez associer un régulateur de Ph à ce traitement.

Le traitement au sel implique aussi un contrôle de la température de l’eau.  

En-dessous de 16°, l’eau risque d’être plus résistante à l’électrolyse et donc de ne plus être désinfectée correctement ce qui peut favoriser la prolifération d’algues et bactéries. C’est pourquoi, nous vous conseillons d’arrêter l’électrolyseur en fin de saison et d’attendre la fin de l’hivernage pour redémarrer le traitement.

Thermometre-piscine

Vous pourrez l’associer si, nécessaire, à un traitement choc.

Pour le bon fonctionnement de l’électrolyseur, nous vous recommandons de suivre avec précautions les dosages prescrits. Trop ou pas assez de sel pourrait altérer la pureté de l’eau et le confort de baignade.

L’entretien de l’électrolyseur est important. Malgré la faible teneur en sel, l’eau peut être corrosive et abîmer l’électrolyseur. Si vous n’avez pas un modèle auto-nettoyant nous vous recommandons de le détartrer régulièrement pour lui assurer une durée de vie optimale.

Les électrodes, elles, doivent être changées tous les 3 ou 4 ans.

Vous l’avez compris, le traitement au sel a de nombreux avantages et notamment celui de vous apporter douceur et confort lors de vos baignades !

Investir dans un electrolyseur

Les faibles inconvénients peuvent être gommés par l’achat d’un électrolyseur auto-nettoyant (environ 800€) et/ou l’achat d’un régulateur de Ph (environ 300€). Des investissements qui assureront votre sérénité et qui peuvent être facilement rentabilisés en louant votre piscine à la journée ou demi-journée.