L’eau de ma piscine est verte, que faire ?

L’eau de votre piscine peut devenir verte de façon très rapide, parfois du jour au lendemain. Vous qui pensiez partager un après-midi de baignade avec votre famille et vos amis, il va falloir trouver une autre activité !

Mais la baignade n’est que partie remise, dans cet article nous vous expliquons que faire en cas de piscine verte et mieux : comment éviter que cela n’arrive.

Pourquoi l’eau de ma piscine est verte ?

L’eau de votre bassin peut devenir verte pour diverses raisons. Une eau de piscine verte est due à la prolifération de micro organismes, algues et bactéries principalement.

Plusieurs facteurs  peuvent contribuer à leur développement : 

Le sable de votre filtre n’a pas été changé depuis plusieurs années 

Si votre piscine comporte un filtre à sable, il est préconisé de le changer tous les 3 à 5 ans si votre eau est calcaire voire tous les 7 ans dans les autres cas. Si vous n’avez pas changé le sable de votre filtre depuis longtemps, il est possible que l’eau de votre piscine devienne verte car elle n’est plus assez filtrée et des bactéries restent dans le bassin malgré la filtration.

Une piscine bâchée par forte chaleur favorise la prolifération d’algues

La bâche de piscine a plusieurs utilités : protéger l’eau de votre piscine contre les impuretés, maintenir sa température… Mais lors des chaudes journées d’été, celle-ci peut provoquer une augmentation de température pouvant mener à une prolifération d’algues et donc une eau de piscine verte

Le chauffage est réglé à trop forte température

Pour les mêmes raisons, plus la température de votre piscine est élevée, plus l’eau de celle-ci a tendance à devenir verte. Le réglage du chauffage de votre piscine  a donc une influence directe sur la couleur et la qualité de votre eau

Beaucoup de monde se baigne dans votre piscine

Plus il y a de baigneurs dans votre piscine, plus les risques de contamination de votre piscine sont élevés et plus il y a de risques que celle-ci devienne verte. Ainsi, au-cours de la haute saison, lorsque les après-midi baignade en famille ou entre amis se succèdent, les produits d’entretien se consomment plus vite. Dans ce cas, il vous faudra porter une attention toute particulière à l’analyse de votre eau.

Présence d’engrais dans votre piscine

Votre piscine se trouve au milieu de votre pelouse que vous avez récemment parsemée d’engrais ? Un coup de vent, et des particules de ce dernier atterrissent dans votre bassin. La plupart du temps, l’engrais est un élément riche en nitrates et phosphates, ce qui accélère le développement des algues.

Comment rattraper une eau de piscine verte ?

Réajustez votre pH

Parfois, un changement de couleur de l’eau vient principalement d’un déséquilibre au niveau du PH.

Si le problème est récurrent, n’hésitez pas à utiliser un régulateur qui pourra vous aider à faire des prélèvements de façon automatisée.

Utilisez un algicide

Eau de piscine verte

Si des algues ont commencé à apparaître. Vous pouvez utiliser un algicide adapté à la taille de votre bassin. Laissez passer quelques heures et constatez le résultat. S’il reste toujours des algues dans votre piscine, pensez à utiliser un traitement au chlore choc, au brome choc ou à l’oxygène actif.

Utilisez un floculant

Si l’eau de votre piscine est toujours verte mais sans algues, ajoutez du floculant dans votre piscine. Ce dernier permettra aux produits du système de filtration d’être plus efficaces. Attention néanmoins à ne pas l’utiliser sur les filtres à diatomées ou les filtres à cartouches. Vérifiez également que vos produits d’entretiens de piscine ne contiennent pas déjà du floculant pour éviter le surdosage.

Nettoyez votre bassin

Pour le bon entretien de votre piscine, vous avez besoin de nettoyer très régulièrement le fond, la ligne d’eau et les parois de la piscine. Il est conseillé de procéder par étape :

  1. Attrapez les résidus qui flottent à la surface et ceux qui ont coulé au fond de la piscine grâce à une épuisette ou un robot
  2. Videz vos filtres et vos paniers de skimmers à chaque nettoyage du bassin 
  3. Frottez les parois de la piscine avec un balai et un produit adapté 
  4. Ajustez le niveau d’eau de la piscine si le niveau est devenu trop bas pendant la phase de nettoyage 
  5. Vérifiez le pH de l’eau et ajustez-le si nécessaire


Prêt(e) à louer votre piscine ?

Mission accomplie, l’eau de votre piscine est désormais claire, limpide et prête à accueillir votre famille, vos amis… ou vos locataires ! 


Que faire pour éviter une eau de piscine verte ?

Vous pouvez facilement éviter les problèmes dus à une eau de piscine verte en procédant régulièrement aux vérifications suivantes : 

Vérifier régulièrement la stabilité de l’eau du bassin

Afin d’éviter que votre eau de devienne verte, maintenez toujours un pH idéal situé entre 7,2 et 7,4.

Comme le PH, il est important de mesurer régulièrement le TAC de votre piscine (Titre Alcalimétrique Complet). Cet indice mesure l’alcalinité de l’eau, c’est-à-dire la concentration en minéraux. Un bon équilibre permet notamment de limiter les variations du PH de l’eau.

Vérifier qu’il y a suffisamment de chlore

Le dosage du chlore est également important. En quantité suffisante, ce produit désinfectant lutte contre les bactéries et empêche la prolifération des algues. Pour vous assurer une eau de baignade de qualité, un bon dosage du chlore est clé :

Piscines traitées au chlore non stabilisé
(sans acide isocyanurique)
Piscines traitées au chlore stabilisé
(avec acide isocyanurique)
Taux de chlore libreentre 0.4 et 1.4 mg/l.au moins égale à 2 mg/l
Taux de chlore combinépas plus de 0.6 mg/l de chlore totalpas plus de 0.6 mg/l de chlore total

Astuce : un chlorinateur est un appareil diffusant du chlore de manière régulière dans l’eau de la piscine. Cette une pompe doseuse fonctionne de manière autonome et sans électricité. Pour un investissement de 100 € à 300 €, cet appareil vous permet de profiter de votre piscine sans avoir à penser à alimenter votre skimmer en pastilles ou galets de chlore. Pensez tout de même à analyser l’eau de votre bassin chaque semaine.

Veiller au bon fonctionnement du système de filtration

Enfin, la qualité de votre eau de baignade dépend du fonctionnement de votre système de filtration. Assurez-vous que celui-ci fonctionne bien et si besoin, nettoyez vos filtres. Vous éviterez alors une eau de piscine verte ou trouble.

Combien de temps faut-il pour ne plus avoir une eau verte ?

En fonction de la densité du traitement que vous aviez utilisé, retrouver de l’eau claire dans votre piscine peut prendre plus ou moins de temps.

Un traitement de choc à l’anti algue peut rendre votre eau claire en quelques heures.

Un traitement plus doux, dont le principe actif est le peroxyde d’hydrogène par exemple, peut prendre jusqu’à 48h avant de faire pleinement effet. Dans le doute, n’hésitez pas à vous renseigner sur la notice du traitement utilisé.

En règle générale, plus l’eau verte de la piscine est foncée, plus le traitement aura besoin de temps pour agir. Une eau verte et translucide peut aussi venir d’un problème de corrosion de tuyauterie. Pensez à suivre la maintenance de votre piscine de façon régulière et optez pour l’acquisition d’un robot de piscine en cas de besoin.

Peut-on se baigner dans une eau verte ?

Vous vous en doutez probablement : il est déconseillé de se baigner dans une eau de piscine verte. En effet, l’eau qui a changé de couleur a subi une prolifération de micro-organismes et autres contaminations. Elle ne correspond donc plus aux normes d’entretien régulier d’une piscine. Une baignade peut comporter des risques majeurs pour la santé. Conjonctivites, otites, irritations de la peau voire gastro-entérites, les micro-organismes contenus dans une eau contaminée peuvent être responsables d’infections plus ou moins désagréables.

Un protocole de nettoyage régulier vous aidera à prévenir l’apparition de ces micro organismes qui pourraient donner une couleur verte à l’eau de votre piscine. Ou alors vous pouvez choisir de confier son entretien à un professionnel. Profiter de votre piscine, à l’eau limpide, sans avoir à s’en soucier, c’est possible. Mais cela a un prix.


Simplifier l’entretien du bassin

Un contrat annuel d’entretien auprès d’un professionnel vous coûtera entre 600 et 1800€. Un investissement non négligeable que vous pourriez pourtant facilement financer.
Les propriétaires qui louent leur piscine avec Swimmy financent ce type de prestations d’entretien de leur piscine en seulement 5 locations par saison.