Entretenir sa piscine

Nettoyer les tâches d’une piscine ou d’un liner (en 4 étapes !)

Un liner propre permet de garder une eau propre et prolonge la durée de vie de votre bassin tout en donnant à votre piscine un bel aspect. Pour profiter de sa piscine dans les meilleures conditions, qu’elle soit accueillante et belle, prendre soin de son liner est essentiel. Swimmy, en synergie avec des piscinistes vous explique comment nettoyer les tâches de votre piscine ou de votre liner : il vous faudra de l’huile de coude, mais pas seulement !

nettoyage d'un liner de piscine

Vous remarquez quelques tâches récemment apparues  dans votre piscine ? il est temps de la nettoyer ! Cristaux de soude, gomme magique, pierre d’argent, robot de piscine ou balai aspirateur, bien nettoyer son liner de piscine sans utiliser de produits chimiques, c’est possible.

Mais avant de commencer, prenons ensemble le temps d’identifier l’origine de ses tâches qui salissent votre piscine.

L’origine des tâches de piscine 

Il y a en général deux grandes possibilités :

  • Les tâches de type « métallique » qui viennent de la corrosion des tuyaux mais aussi de vos équipements comme les rampes d’accès ou encore la robinetterie.
  • Les tâches de type « biologique » ou « organique » sont dues à des déchets organiques qui, en se décomposant, laissent apparaître des traces peu agréables.

Pour mieux vous guider, nous allons vous apprendre à identifier l’origine des tâches qui peuvent apparaître dans votre piscine, en fonction de leur couleur, et vous indiquer comment agir le plus efficacement possible pour les faire disparaître.

Votre piscine a de la valeur ! Découvrez combien elle pourrait vous rapporter.

Comment identifier facilement le type de tâches ? 

  • Tâches de type organique : déposez un peu de chlore sur la tâche et voyez si quelque chose se passe. Si elle se décolore, c’est qu’elle était bien de type organique et rapidement, vous devriez retrouver une surface propre !
  • Tâches de type métallique : ce n’est pas la peine d’effectuer le même test chloré que ci-dessus car les métaux ne réagissent pas à ce composé chimique. Notre conseil est d’effectuer un petit test à l’aide de vitamine C ou acide ascorbique. Si vous constatez que la tâche diminue, c’est alors qu’elle a été provoquée par une corrosion du métal.

Tache brun verdâtre :

En général, cette couleur est le signe que la trace est due à la décomposition de matières organiques comme des feuilles ou des débris de végétaux.

Tache bleu vert foncé, voire noir :

On a généralement à faire face à des baies ou des feuilles qui sont tombées dans l’eau ou qui stagnent aux alentours de la piscine. S’il n’y a aucun arbre dans les alentours, c’est alors le cuivre qui est peut-être la cause de ces tâches.

Vérifiez alors l’ensemble de la tuyauterie pour voir s’il n’y a pas des points de corrosion qui laissent passer ce type de colorant.

Enfin, n’oubliez pas que l’eau, elle-même, peut contenir du cuivre surtout si elle est tirée d’un puits en pleine terre. 

Tache bleutée tirant vers le rouge :

Ce sont des petits fruits du type baies qui produisent couramment ce type de couleur. Regardez si autour de votre piscine des arbres ayant ce type de fruits ne sont pas présents

Tache verdâtre, tirant vers le rouge brun :

Cela signifie qu’il y a du fer dans votre eau. Vérifiez que celle-ci n’en contient pas, surtout si elle provient d’un puits.

Par ailleurs, regardez si autour de votre terrain, il n’y a pas de clôture ou des outils qui traînent et qui seraient susceptibles d’entraîner cette coloration.

De même, une simple rambarde autour de votre piscine peut amener, à cause de l’eau de pluie, des gouttelettes de rouille directement dans la piscine ou sur son revêtement.

Tache noirâtre-brunâtre pouvant éventuellement tirer vers le pourpre :

C’est en général le manganèse qui engendre ce type de coloration. L’eau qui circule dans les circuits publics est en général débarrassée de ce métal, mais jamais complètement. Le manganèse peut donc être la cause de ce type de tâches.

Comment nettoyer efficacement les différentes tâches de piscine ?

1. Analysez l’eau de votre piscine

Tout d’abord, vérifiez la qualité de votre eau en utilisant des bandes d’essais afin de savoir si l’alcalinité est située entre 100 et 150 parties par million. De plus, mesurez le pH de l’eau afin que celui-ci soit entre 7,4 et 7,6.  Si les tâches sont d’origine métallique, il faudra aussi tester l’eau afin de connaître le type de métal à l’origine de la coloration. Vous trouverez dans le commerce différents kits de test.

Par ailleurs, vous pouvez aussi récupérer un petit échantillon d’eau de votre piscine et l’apporter dans un commerce spécialisé qui sera équipé pour le tester.

2. Choisissez le produit adapté

Pour les taches d’origine organique, les meilleurs produits conseillés pour nettoyer un liner sont les gommes magiques et les pierres d’argent. La première s’utilise en se frottant doucement contre la paroi du liner, et la seconde se présente sous forme de poudre à saupoudrer sur une éponge ou un chiffon humide.

Si les tâches sont d’origine métallique, c’est un « Stop Metal » que vous allez devoir acheter en magasin.

3.  Commencez à frotter !

Il n’y a pas de secret ici, tout se situe dans l’huile de coude ! Utilisez une brosse, un chiffon ou une pierre magique humide !

4. Choquez votre piscine

Vous l’aurez deviné, si des taches organiques ont réussi à se développer librement dans votre piscine, c’est qu’il n’y a pas assez de chlore pour éliminer les micro-organismes. Alors choquez le moussaillon ! (Cliquez ici pour apprendre à effectuer un traitement choc efficace et rapide). 

Comment préserver un liner propre et solide le plus longtemps possible

Le liner sert à l’étanchéité de la piscine mais a aussi un rôle esthétique car il va donner « une couleur » et un rendu à l’eau de votre bassin. Bien entretenir son liner va donc servir à le garder en bon état le plus longtemps possible (durée de vie entre 10 et 15 ans) mais également à conserver une belle piscine à l’eau claire, profonde, scintillante.

Adoptez de bonnes pratiques

  • Nettoyez votre liner régulièrement et notamment avant l’hivernage et lors de la remise en route de la piscine.
  • Protégez l’eau des débris, feuilles, saletés avec une bâche (la nuit et lorsque vous ne l’utilisez pas).
  • Si l’eau dans votre région est calcaire, traitez-la régulièrement avec un produit anti-calcaire.
  • Maintenez un pH équilibré pour éviter la prolifération d’algues et bactéries.
  • Suivez les instructions dans le dosage des produits qui traitent votre eau (chlore, sel, brome, oxygène actif, phmb).
  • Surveillez la température de l’eau. Si elle est élevée (c’est-à-dire au-dessus de 28 degrés), le calcaire se forme plus rapidement. Si vous êtes propriétaire d’une piscine chauffée ou d’un spa, il est important de nettoyer plus régulièrement votre liner.
  • Évitez de vous baigner juste après avoir mis de la crème solaire.
  • Idéalement, rincez-vous avant d’entrer dans l’eau.

Soyez doux avec votre liner

Un liner est fragile. Pour le nettoyer en douceur, préférez les éponges en microfibres, chiffons doux ou gants spéciaux pour liner.  Frottez doucement afin de ne pas le rayer et frottez de manière circulaire afin de bien nettoyer sans endommager la surface.

Votre liner est maintenant propre ? Votre piscine est prête à accueillir ses baigneurs !

En revanche, si malgré tous vos efforts et nos conseils, des tâches persistent, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel qui pourra vous indiquer une solution spécifique ou envisager. Si aucune autre alternative n’est possible, alors il sera temps de changer votre liner.


Gagnez de l’argent avec votre piscine !

Saviez-vous que votre piscine pouvait vous rapporter plus de 1.200€ par mois ? Découvrez l’astuce utilisée par plus 1.600 propriétaires en France pour gagner de l’argent avec leur piscine !