FAQ de la piscine

Comment passer sa piscine du chlore au sel ?

Traiter sa piscine au chlore a beau être une solution économique, pratique et particulièrement efficace, les inconvénients de celui-ci peuvent vous pousser à vouloir changer de traitement. En effet, il peut rendre votre eau odorante et irritante et il est même possible que vous développiez des allergies au chlore. Vous souhaitez un traitement plus respectueux de l’environnement et de votre santé ? L’électrolyse au sel est peut-être la solution. Voici comment passer sa piscine du chlore au sel.

Quelles sont les choses à savoir avant de passer sa piscine du chlore au sel ?

S’il est tout à fait possible de changer le traitement de sa piscine, il faut être très soigneux, car ce n’est pas une procédure simple.


Tout d’abord, vous devez vous assurer que le traitement au sel est adapté à votre piscine. Vérifiez que votre local technique comporte assez de place pour l’installation de l’électrolyseur. Par ailleurs, veillez à ce que votre système de filtration convienne à un traitement au sel : celui-ci ne doit pas comporter de pièces en inox car le sel est corrosif et peut attaquer les pièces.

L’électrolyse au sel possède de nombreux avantages : le traitement est inodore, n’irrite pas les baigneurs et est plus respectueux pour l’environnement. Mais attention, il possède également des inconvénients que vous devez bien connaître avant de prendre votre décision : il est bien plus sensible aux variations de pH, présente une certaine fragilité et demande un investissement de départ important, pour l’achat de l’électrolyseur. Il nécessite donc un entretien particulier.

Comment changer le traitement de sa piscine, en 4 étapes ?

Étape 1 : Éliminer le chlore présent dans l’eau

Votre décision est prise ? Voyons comment passer sa piscine du chlore au sel. Avant toute chose, il faudra vous débarrasser du chlore présent dans l’eau de votre bassin. Pour cela, arrêtez d’administrer le traitement, mais laissez tourner votre système de filtration. Contrôlez régulièrement le taux de chlore dans l’eau de votre piscine, à l’aide de bandelettes par exemple, afin d’observer sa progression. Lorsque le taux de chlore arrive en dessous de 1 ppm, vous pouvez passer à l’étape suivante. À noter que les meilleurs moments pour faire baisser le chlore dans l’eau sont lorsque le soleil tape fort ou quand de fortes pluies sont tombées : ces conditions accélèrent la diminution du taux de chlore.

Étape 2 : Purger le circuit de filtration, puis installer l’electrolyser

Ensuite, purgez votre circuit de filtration. Vous pouvez alors démonter le chlorinateur, si vous en possédez un, et rétablir la circulation de l’eau dans votre local. Vous pouvez enfin installer le nouveau système ! Soyez bien attentif, car l’installation d’un électrolyseur demande une certaine technique. Vous pouvez faire appel à un professionnel pour cette étape si besoin.

Étape 3 : Calculer la quantité de sel nécessaire

Votre piscine est enfin prête à accueillir le nouveau traitement. Calculez la quantité de sel nécessaire en fonction du volume d’eau et du grammage de fonctionnement de votre électrolyseur. Par exemple, si votre électrolyseur fonctionne à 4 grammes de sel et que votre bassin a un volume de 50 mètres cubes, alors il vous faudra 4 * 50 = 200 kilos de sel soit 4 sacs de 50 kilos. N’oubliez pas de mettre en route votre électrolyseur seulement une fois que le sel s’est bien dissous dans l’eau.

Étape 4 : Vérifier régulièrement, le pH de l’eau

Le pH de votre eau traitée au sel doit être stable. L’installation d’un régulateur de pH est grandement recommandé, car l’électrolyse produit de la soude, ce qui fait varier le pH de l’eau. Si vous ne pouvez pas installer un régulateur de pH, contrôlez votre eau grâce à un testeur tous les deux jours environ. Celui-ci doit être compris entre 7,2 et 7,4.

Conclusion

Le traitement au sel est plus écologique, pose moins de problème d’allergies que le chlore et est inodore. Cependant, il est plus cher et l’eau d’un bassin traitée au sel, doit être vérifiée plus régulièrement.
Par ailleurs, vous devez vous assurer que votre piscine est adaptée pour accueillir un traitement au sel.
Une eau de piscine traitée au sel offre de nombreux avantages, mais réflechissez bien avant d’opter pour cette solution.

Astuce pour entretenir votre piscine à moindre coût

Grâce à sa collaboration avec des piscinistes, Swimmy 1ère plateforme de location de piscines entre particuliers, vous livre les meilleures astuces pour entretenir au mieux votre piscine. Rentabilisez les dépenses liées à votre piscine et gagnez jusqu’à 5800€ par saison grâce à Swimmy !

Vous pourrez ainsi profiter de votre piscine à moindre coût et pourquoi pas gagner un revenu supplémentaire pour investir dans des accessoires de piscines qui raviront les petits comme les grands !

Sur la même thématique :