Entretenir sa piscine

Comment enlever les algues dans une piscine hors sol ?

Les algues sont les ennemies numéro 1 des propriétaires de piscine, et c’est d’autant plus vrai pour les piscines hors sol qui sont plus vulnérables. Une eau qui change d’aspect doit vous alerter. Mais comment traiter une piscine hors sol envahie d’algues ? Quels sont les gestes à retenir pour prévenir l’invasion ? Nous vous expliquons tout dans cet article !

Des algues dans votre piscine hors sol : que faire ?

Les piscines hors sol sont plus susceptibles d’être polluées. En effet, elles comportent moins d’accessoires que les piscines enterrées (régulateur de pH, diffuseur automatique de désinfectant, etc.), elles sont plus petites donc leur eau se pollue plus vite et elles sont plus sensibles à la température, car les parois se réchauffent vite et le volume du bassin est en général moins important. Par ailleurs, les propriétaires de piscine hors sol ont tendance à être moins bien informés, car il ne suivent pas les mêmes procédures que pour une piscine enterrée.

Comment être sûr que vous êtes bien victime d’une prolifération d’algues ? Voici plusieurs signes caractéristiques d’une eau envahie d’algues :

  • l’eau de votre bassin est trouble et laiteuse ;
  • l’eau est verte et visqueuse ;
  • des tâches noires et gluantes recouvrent les parois ;
  • des masses blanchâtres, jaunes moutarde ou rose se forment dans les zones d’ombre.


Si vous reconnaissez ces signes, il faut traiter ! Vérifiez avant tout l’état de votre eau : pH, taux de désinfectant et température. Des températures hautes ou une humidité élevée ont pu dérégler l’équilibre de votre piscine hors sol. Ensuite, nettoyez les plus gros résidus (éprouvette, éponge, aspirateur).

Pour tuer les algues, utilisez un algicide adapté au type d’algues qui prolifère dans votre piscine. Le traitement choc est conseillé en cas de développement important : à base de chlore, de brome ou d’oxygène actif, il est particulièrement efficace. Enfin, laissez agir votre système de filtration. Vous pouvez l’aider grâce à l’action de produits floculants ou clarifiants. Pour finir, nettoyez les filtres !

Prévenir la prolifération d’algues d’une piscine hors sol

L’eau d’une piscine hors sol est plus vulnérable et nécessite donc un entretien particulier. Retenez que les algues s’épanouissent dans les milieux humides, chauds et lumineux.

Comme pour les piscines enterrées, le désinfectant est le principal algicide de l’eau de votre bassin. Le chlore est très efficace, le brome est plus résistant à la chaleur, l’oxygène actif est très sain, etc. De nombreux critères entrent en jeu pour choisir le désinfectant idéal pour votre piscine hors sol.

Faites tourner votre système de filtration tous les jours, et augmentez la durée de filtration en cas de conditions défavorables, comme une tempête ou une forte chaleur. Nettoyez régulièrement les gros déchets visibles (végétaux, insectes, etc.) à l’aide d’une épuisette et contrôlez l’aspect de l’eau de votre bassin. Par ailleurs, vérifiez régulièrement le pH et la température de votre piscine : leur variation peut entraîner une prolifération d’algues.

Chaque semaine, passez l’aspirateur sur les parois et dans le fond de votre piscine. Nettoyez rapidement les skimmers, les buses refoulantes et autres accessoires à l’aide d’une éponge : vous n’avez pas besoin d’ajouter du produit. Soyez particulièrement attentif à la ligne d’eau, point d’ancrage idéal pour les algues. Enfin, lavez votre filtre. Pour les filtres à sable, référez-vous au manomètre si vous en possédez un. Globalement, il faut nettoyer le filtre une fois par mois lorsque la piscine est peu fréquentée et une fois par semaine en pleine saison. Pour les filtres à cartouche, vous devez nettoyer la cartouche de filtration une à deux fois par semaine.

En basse saison, recouvrez votre bassin d’une bâche d’hivernage. Elle n’est pas toujours fournie pour les piscines hors sol, n’hésitez pas à vous en procurer une.

Conclusion

Les piscines hors sol sont plus vulnérables que les piscines enterrées quand à la prolifération d’algues. Soyez donc vigilant, et traitez votre bassin régulièrement pour éviter de retrouver votre piscine envahie d’algues.
Dans le cas, où, votre piscine hors-sol, est déjà infestée, rien n’est définitif : Vous pouvez utiliser utiliser un traitement choc pour les éliminer.
Enfin, analysez régulièrement l’eau de votre bassin, pou éviter que ce phénomène embêtant se reproduise à nouveau.

Astuce pour entretenir votre piscine à moindre coût

Grâce à sa collaboration avec des piscinistes, Swimmy 1ère plateforme de location de piscines entre particuliers, vous livre les meilleures astuces pour entretenir au mieux votre piscine. Rentabilisez les dépenses liées à votre piscine et gagnez jusqu’à 5800€ par saison grâce à Swimmy !

Vous pourrez ainsi profiter de votre piscine à moindre coût et pourquoi pas gagner un revenu supplémentaire pour investir dans des accessoires de piscines qui raviront les petits comme les grands !

Sur le même sujet :