Entretenir sa piscine

Comment doser le chlore de sa piscine sans se tromper ?

Vous avez décidé de traiter votre piscine au chlore, mais vous ne connaissez pas les bons dosages ? Chlore actif, chlore combiné, stabilisant, pH, chloramine… Vous avez du mal à vous y retrouver parmi tous ces paramètres. Pas de panique ! Vous apprendrez ici comment doser le chlore de votre piscine avec précision et simplicité.

Analyser l’eau de sa piscine

Avant de commencer l’entretien et le traitement de votre piscine au chlore, il faut connaître les caractéristiques de votre eau. Trois paramètres sont à prendre en compte :

  • Le taux de chlore : pour optimiser son pouvoir oxydant et désinfectant, le chlore doit être parfaitement dosé. Un taux trop élevé pourrait irriter la peau et les yeux des baigneurs, alors qu’un taux trop faible ne permettrait pas à l’eau d’être suffisamment assainie ;
  • Le taux de stabilisant : certains chlores sont vendus avec stabilisant, mais autrement vous devrez ajouter vous-même le stabilisant dans l’eau de votre piscine. Composé d’acide cyanurique, il permet de renforcer la résistance du chlore aux UV qui altèrent son efficacité. Il doit être bien dosé, car il ne se dissout pas dans l’eau et peut faire baisser l’efficacité du chlore si son taux est trop élevé. Il faut le mesurer une à deux fois par an ;
  • Le pH : le chlore a tendance à faire varier le pH de l’eau. De plus, un pH trop élevé peut rendre le chlore inactif ! L’eau de votre piscine ne doit pas être trop acide ou trop basique, il faut donc veiller à maintenir un pH neutre.

Les taux peuvent s’exprimer en mg/L ou en ppm (partie par million). Cette dernière unité est très courante en traitement des eaux et sa conversion est très simple : 1 mg/L = 1 ppm.

La mesure de ces trois paramètres peut se faire grâce à différents outils : bandelettes d’analyse, tests colorimétriques, testeurs automatiques et pastilles DPD. Ces dernières sont recommandées, car elles sont plus fiables et précises.

Bien doser le chlore de sa piscine

Maintenant que vous connaissez les propriétés de votre eau, voyons comment doser le chlore. Notons tout d’abord la formule suivante :

Chlore total = Chlore actif (désinfectant) + Chlore combiné (ou chloramine).

En effet, le chlore actif, couplé à la présence de matières organiques dans l’eau, va produire progressivement du chlore combiné qui fait baisser l’efficacité du chlore total. Il faut donc prendre en compte la proportion entre chlore actif et chlore combiné pour évaluer les dosages. Attention à choisir des outils de mesure qui permettent de l’évaluer.

Les piscines privées ne sont pas soumises à des réglementations. Cependant, une piscine saine et traitée devra respecter les dosages suivants :

Pour une piscine traitée au chlore sans stabilisant :

  • Le taux de chlore actif devra être compris entre 0.4 et 1.4 ppm ;
  • Le taux de chlore combiné ne devra pas dépasser 0.6 ppm de chlore total ;
  • Le pH devra être compris entre 7.2 et 7.4.

Pour une piscine traitée au chlore avec stabilisant :

  • Le taux de chlore actif devra être d’au moins 2 ppm ;
  • Le taux de chlore combiné ne devra pas dépasser 0.6 ppm de chlore total ;
  • Le pH devra être compris entre 7.2 et 7.5 ;
  • Le stabilisant devra idéalement être compris entre 20 et 30 mg/L (au-dessus de 75 mg/L, il y a saturation).

Il est maintenant temps de passer à l’action ! Pour diminuer le taux de chlore de sa piscine, on attend généralement que celui-ci se dissolve dans l’eau. En revanche, on augmente le taux de chlore en ajoutant des galets ou des sticks, voire en investissant dans un régulateur automatique de chlore. Celui-ci diffusera des petites doses de chlore régulièrement pour stabiliser la chloration. Dans certains cas (prolifération d’algues, eau très irritante, etc.), un traitement choc est nécessaire. On utilise alors du chlore dit rapide en pastilles, granulés ou poudre.

Astuce pour entretenir votre piscine à moindre coût

Grâce à sa collaboration avec des piscinistes, Swimmy 1ère plateforme de location de piscines entre particuliers, vous livre les meilleures astuces pour entretenir au mieux votre piscine. Rentabilisez les dépenses liées à votre piscine et gagnez jusqu’à 5800€ par saison grâce à Swimmy !

Vous pourrez ainsi profiter de votre piscine à moindre coût et pourquoi pas gagner un revenu supplémentaire pour investir dans des accessoires de piscines qui raviront les petits comme les grands !

Sur le même thème :