Vous avez choisi de traiter votre bassin au chlore, mais vous ne savez pas comment faire un test, ni quel testeur utiliser ? Rassurez-vous, nous allons voir ensemble comment, pourquoi et avec quoi réaliser un test du chlore de piscine. Prêts pour le grand plongeon ?

Vous êtes sur le blog de Swimmy, une plateforme de location de piscines entre particuliers. Grâce à Swimmy, vous pouvez louer votre piscine et gagner jusqu’à 5800€ en une saison.

Pourquoi tester le chlore de sa piscine ?

Une eau trop chlorée ou au contraire pas assez chlorée peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé et sur l’état de votre piscine.
Si il y a trop peu de désinfectant, les bactéries et les algues risquent de proliférer, rendant votre eau trouble et les parois de votre bassin glissantes.
En revanche, si le chlore est surdosé, les baigneurs risquent d’avoir des irritations et le vieillissement de vos équipements (pompe, filtre, liner, etc.) va être accéléré. 

Vous pouvez vous passer de tester le chlore de votre piscine si vous optez pour un chlorinateur, qui testera votre eau et dosera lui-même le chlore automatiquement sans que vous n’ayez rien à faire.

Sinon, réaliser un test du chlore de piscine vous permet de savoir quelle stratégie de traitement adopter et comment la mettre en place.
Cela vous permet également de comprendre facilement comment évolue votre eau en fonction des conditions météorologiques : en effet, les pluies fortes et fréquentes feront baisser le taux de chlore alors que les grosses chaleurs pourront l’augmenter. Il est donc nécessaire de connaître son taux de chlore et de faire un test du chlore de piscine une fois par mois au minimum pour être sûr de se baigner dans une eau saine et propre.

La démarche à suivre pour tester le taux de chlore

Quel testeur utiliser pour mesurer votre taux de chlore ? Plusieurs moyens sont à votre disposition pour effectuer un test de chlore de piscine. Il existe deux familles principales : les testeurs manuels et les testeurs électroniques.

Avec un testeur manuel

Le test manuel se présente sous la forme d’une bandelette d’une dizaine de centimètres qui comprend des pastilles sur sa longueur. Lorsque vous l’immergez dans l’eau, les pastilles vont réagir et la couleur obtenue vous renseignera sur le taux de chlore de votre piscine. La majorité de ces tests vous renseignent aussi sur le taux de pH et sur l’alcalinité de votre eau.

Les bandelettes sont de loin la solution la plus économique, mais elles ne sont pas la plus pratique, notamment lorsque la nature de votre bassin et son environnement nécessitent des tests fréquents (et si vous êtes daltonien bien évidemment !).

Avec un testeur digital

La seconde solution, plus onéreuse, mais aussi plus confortable, est le testeur digital.
Contrôler le taux de chlore avec cet appareil est très simple : après l’avoir calibré, il vous suffit de prélever un échantillon et le taux de chlore de votre eau s’affiche sur l’écran. Plus de couleurs, mais des chiffres précis ! Le testeur digital vous renseignera également sur d’autres caractéristiques de votre eau.
C’est un appareil bien plus ergonomique que ses concurrentes les bandelettes.

testeur digital chlore piscine

Vous êtes sur le blog de Swimmy, une plateforme de location de piscines entre particuliers. Grâce à Swimmy, vous pouvez louer votre piscine et gagner jusqu’à 5800€ en une saison.

Quel est le taux de chlore idéal ?

Maintenant que vous avez réalisé le test du chlore de piscine avec brio, vous connaissez le taux de chlore, qui est donné en ppm (parties par million). Il doit être idéalement situé entre 1 et 1,5 ppm pour assurer une bonne désinfection, tout en maximisant le confort des baigneurs.

Si votre taux est inférieur à 1, vous devrez ajouter du chlore, sous forme de galet, poudre, liquide, etc.

Si votre taux est supérieur à 1,5, vous avez le choix entre plusieurs solutions : attendre que le chlore diminue naturellement, utiliser un inhibiteur de chlore ou remplacer une partie de votre eau. 


What's your reaction?
Show CommentsClose Comments

Leave a comment