Construire sa piscine en béton est une méthode très répandue, qui permet d’obtenir une installation durable, solide et sur-mesure. Cependant, cela demande du savoir-faire, du temps et un budget conséquent. Quels sont les différents procédés pour réaliser sa piscine en béton ? Quelles sont les étapes de construction ? Dans cet article, apprenez tout ce qu’il faut savoir pour construire sa piscine en béton !

Vous souhaitez utiliser un autre matériau que le béton, pour construire votre piscine ? Découvrez notre guide suir la construction des piscines.

Vous êtes sur le blog de Swimmy, une plateforme de location de piscines entre particuliers. Grâce à Swimmy, vous pouvez louer votre piscine et gagner jusqu’à 5800€ en une saison.

Les différentes solutions pour construire sa piscine en béton 

Il existe plusieurs procédés pour construire sa piscine en béton : le coffrage, le gunitage ou béton projeté et enfin, la piscine en murs maçonnés. Chaque technique demande un savoir-faire particulier et possède des avantages et des inconvénients.

La technique du coffrage

La plupart des piscines en béton sont réalisées avec la technique du coffrage (ou béton banché). Le béton est coulé dans des panneaux de coffrages ou des blocs à bancher, et il sèche à l’intérieur. La solidité de la structure est assurée par du ferraillage. C’est la technique la plus simple à mettre en place par les particuliers, mais elle nécessite toutefois de louer le matériel de coffrage, qui peut être livré en kit. C’est un procédé idéal pour réaliser des piscines carrées ou rectangulaires.

La technique du gunitage (ou béton projeté)

Le gunitage, ou béton projeté, est un procédé consistant à projeter le béton grâce à un canon directement sur le ferraillage. C’est une technique qui demande un savoir-faire particulier et qui doit donc être réalisée par un professionnel. Le béton projeté permet d’envisager toutes les formes pour construire sa piscine en béton, mais il est plus cher que le béton banché.

La piscine en murs marçonnés

Enfin, il est possible de réaliser une piscine en murs maçonnés. Moins onéreuse, cette construction doit être faite idéalement accompagnée d’un expert bien qu’elle soit plus simple à mettre en place. Il s’agit de construire sa piscine en béton avec des murs de parpaings, sur des fondations. La structure est renforcée par des poteaux en béton. Ce type de piscine est durable et fiable, et le maçon est garant de son ouvrage pendant 10 ans ! Cependant, il ne vous permettra pas beaucoup de possibilités quant à la forme de votre bassin.

Pour résumer :

  • si vous souhaitez faire des économies, penchez-vous vers la technique du coffrage ;
  • si vous voulez une forme de bassin originale, penchez-vous vers la technique du béton projeté ;
  • si vous voulez une installation facile à mettre en œuvre, mais solide, privilégiez la piscine en murs maçonnés.

Vous êtes sur le blog de Swimmy, une plateforme de location de piscines entre particuliers. Grâce à Swimmy, vous pouvez louer votre piscine et gagner jusqu’à 5800€ en une saison.

Quelles sont les étapes de construction d’une piscine en béton ?

Il existe plusieurs étapes indispensables pour construire sa piscine en béton, quelque soit le procédé choisi :

  • avant toute chose, nous vous conseillons de réaliser une analyse préalable de votre terrain. Un expert vous aidera à choisir l’emplacement idéal de votre piscine en fonction du dénivelé, de la qualité du sol, de l’ensoleillement, etc.
  • ensuite, procédez au terrassement de la piscine. Cette étape consiste à creuser le sol pour pouvoir accueillir votre bassin ;
  • installez la structure avant de bétonner, selon le procédé choisi : coffrage, ferraillage, poteaux, etc.
  • installez des zones (réservations) pour les systèmes hydraulique, électrique et de filtration ;
  • bétonnez le bassin, toujours selon le procédé choisi : béton coulé, béton projeté ou mur en parpaing ;
  • posez un enduit sur le béton pour la pose et/ou l’adhérence du revêtement ;
  • posez le revêtement d’étanchéité : béton ciré, carrelage, liner, etc.
  • réalisez le raccordement technique des système hydraulique, électrique et de filtration ;
  • réalisez la mise en eau ;
  • construisez les abords du bassin selon l’ambiance que vous souhaitez donner à votre piscine (pierre, bois, carrelage, béton, etc.).

Sur le même sujet :

What's your reaction?
Show CommentsClose Comments

Leave a comment