FAQ de la piscine

Quel est le coût annuel de l’entretien d’une piscine ?

Pour vous permettre de profiter de votre piscine en toute sérénité, sans craindre le retour de bâton de la facture d’entretien, nous vous aidons à y voir plus clair. Eau, électricité, produits d’entretien, hivernage… Swimmy vous guide, point par point, afin d’estimer le prix d’entretien annuel de votre piscine.

Périmètre de l’étude de Swimmy

Cette estimation est réalisée avec des prix moyens, basés sur l’étude d’une dizaine de références.

Pour calculer ce montant, nous ne prendrons pas en compte l’investissement initial (construction, achat de la pompe et du filtre) et les investissements tels que le robot nettoyeur, le dispositif de sécurité et les  accessoires de piscine.

Les montants des taxes, impôts et l’assurance sont très variables selon les contextes. C’est pourquoi nous les excluons du calcul, mais nous vous donnons les renseignements nécessaires pour prévoir votre budget !

Nous nous intéressons aux piscines non chauffées et au coût de renouvellement de l’eau.

Estimation des coûts en fonction du type d’hivernage

D’une maison à l’autre, les piscines peuvent avoir des tailles et formes très différentes. C’est pourquoi nous avons utilisé un exemple concret qui correspond à la moyenne des français : une piscine de 8 m x 4m soit 32m²et 1.6m de profondeur.

Estimation coût annuelAvec un hivernage passifAvec un hivernage actif
La piscine est traitée au chlore651,95 €689,45 €
La piscine est traitée au brome679,95 €717,45 €
La piscine est traitée au sel811,95 €849,45 €

Maintenant, détaillons ensemble les différents coûts liés à cet entretien. Nous garderons notre exemple avec la piscine de 32m² et 51.2m3 pour vous permettre de mieux vous y retrouver.

Quel est le prix de l’eau ?

Vous pensez que c’est le poste le plus coûteux ? Rassurez-vous, si l’eau est l’élément essentiel d’une piscine, son budget n’est pas si élevé.

La bonne nouvelle est qu’une fois le premier remplissage effectué, vous ne viderez plus entièrement votre piscine. En général, il faut renouveler un quart de son volume chaque année. Pour estimer le coût annuel de l’eau, il faut tout d’abord calculer le volume de votre bassin (ce volume vous sera utile pour l’entretien de votre piscine, gardez-le toujours en tête !). En France, le prix de l’eau varie selon les zones géographiques. Renseignez-vous donc sur le prix du mètre cube d’eau dans votre commune.

La piscine prise en exemple est d’une taille moyenne, sans chauffage. Faisons le calcul avec une pompe de puissance 0.75kW, une valeur pertinente. Pour le prix du kW, prenons une moyenne de 0.15 €/kW. Si vous faites fonctionner votre système de filtration en moyenne 12 heures par jour, et cela sur 6 mois de l’année (en général de mai à octobre), l’addition sera de 0.75 x 12 x 28 (jours) x 6 x 0.15 = 226.80 € par an.

Combien coûtent les produits d’entretien de l’eau ?

Pour profiter avec bonheur d’une piscine saine et propre, les produits de traitement de l’eau sont indispensables. Notez que la taille du bassin influe sur le prix. Nous vous proposons ici une approximation pour notre exemple de bassin de 51.2m3.

Coût de l’entretien d’une piscine au chlore à l’année :

Si vous avez choisi de purifier l’eau de votre bassin avec le traitement au chlore, vous aurez besoin, en plus du chlore lent ou choc, d’anticalcaire, d’un produit anti-algues, de floculant et d’un kit PH.

Pour une piscine de 51.2m3 traitée au chlore, il faudra prévoir environ 270 € par an pour l’achat des produits:

  • 3 seaux de chlore longue durée (5 kg) et 1 seau pour un éventuel traitement choc : environ 140 €
  • 5 litres d’anticalcaire : 30 €
  • 5 litres d’algicide : 40 €
  • 12 chaussettes de floculant : 30 €
  • Un kit pH : 30 €

Coût de l’entretien d’une piscine au brome à l’année :

Votre piscine est traitée au brome ? Prévoyez dans votre panier : du brome, un éventuel traitement choc, de l’anticalcaire, de l’algicide et un kit PH. Sans oublier le brominateur nécessaire pour ce traitement !

Pour une piscine de 51.2m3 traitée au brome, il faudra prévoir environ 298 € par an qui comprendront:

  • 3 seaux de brome longue durée (5kg) et 1 seau pour un éventuel traitement choc : environ 180 €
  • 5 litres d’anticalcaire : 30 €
  • 5 litres d’algicide : 40 €
  • Un kit pH : 30 €
  • Un brominateur coûtera environ 180 € et pourra être amorti sur 10 ans soit 18 € par an

Coût de l’entretien d’une piscine traitée au sel à l’année :

Le traitement au sel se révèle être le plus économique en produits de traitement. En revanche, vous devrez faire l’acquisition d’un l’électrolyseur avec son électrode. Pour cet investissement de départ, les prix varient de 500 à 3 000 €. L’électrode coûtera environ 500€.

Pour une piscine de 51.2m3 traitée au sel, il faudra prévoir environ 430 € par an. Cette estimation inclut :

  • 10 sacs de sel de 25 kg : environ 110 €
  • 5 litres d’anticalcaire : 30 €
  • 12 chaussettes de floculant : 30 €
  • Un kit pH spécial traitement au sel : 60 €
  • Un électrolyseur milieu de gamme coûtera environ 1 000 € et amortissable sur 10 ans100 € par an.
  • L’électrode est estimée à 500 €, sa durée de vie est d’environ 5 ans soit 100€ par an.

Il est nécessaire d’investir un certain budget pour profiter d’un moment agréable dans une eau saine et limpide.


Astuce

Pensez-y mais en louant votre piscine à la journée ou à la demi-journée, vous pouvez facilement financer son entretien et éventuellement vos prochaines vacances !


Prix de l’hivernage de la piscine

Hivernage piscine

Après avoir profité de votre piscine tout l’été, arrive le moment de l’hivernage… Cette étape est indispensable pour maintenir votre piscine en bon état et votre eau propre. Vous pourrez ainsi en bénéficier quand les beaux-jours reviendront !

Il existe 2 manières d’hiverner une piscine: l’hivernage passif avec arrêt total de la pompe et l’hivernage actif qui nécessite que la pompe fonctionne quelques heures par jours.

Le coût de l’hivernage passif

L’hivernage passif nécessite l’achat de matériels et produits spéciaux pour éviter le gel dans les canalisations et garder l’eau propre.

Notre estimation est toujours pour une piscine de 32 m² avec un volume de 51.2m3. Pour ces dimensions, nous conseillons :

  • 18 flotteurs : environ 100 €, utilisables 4 ans = 25 € / an
  • 4 bouchons : environ 15 €, utilisables 4 ans = 3.75 € / an
  • 1 bouteille gizzmo : environ 4 €, utilisable 4 ans = 1 € / an
  • Une bâche pour une piscine de 32m² : prévoir environ 10 € /m² soit 320 €, utilisable 8 ans = 32 € / an
  • Produit d’hivernage : 2 litres à renouveler une fois. Environ 35 € par an pour les 4 litres
  • Nettoyant pour le filtre : prévoir environ 20€ par hivernage.

Coût annuel à prévoir pour l’hivernage passif : 116.75 €

Le coût de l’hivernage actif

Pour l’hivernage actif, prévoir dans votre budget le même matériel que pour l’hivernage passif. Vous n’aurez pas besoin de nettoyant pour filtre et le produit d’hivernage sera utilisé si la température de l’eau descend sous les 12°.

Quelle est la différence entre hivernage passif et actif ?

La pompe à filtration n’hiberne pas ! Elle travaillera quelques heures par jour pour nettoyer votre eau de piscine.

Pour vous permettre une certaine tranquillité d’esprit, nous vous recommandons aussi l’achat d’un coffret hors-gel. Celui-ci enclenchera automatiquement la filtration quand la température de l’eau descendra sous 12 ou 15°.

Si l’hivernage actif est légèrement plus cher et demande plus de vigilance que le passif, il a l’avantage de faciliter la remise en route de la piscine après l’hivernage

Pour une piscine de 24 m² avec un volume de 51.2m3 prévoyez :

  • 18 flotteurs : environ 100 €, utilisables 4 ans = 25 € / an
  • 4 bouchons : environ 15 €, utilisables 4 ans = 3.75 € / an
  • 1 bouteille gizzmo : environ 4 €, utilisable 4 ans = 1 € / an
  • Une bâche pour une piscine de 32m² : prévoir environ 10 € /m² soit 320 €, utilisable 8 ans = 32 € / an
  • Produit d’hivernage : 2 litres pour une seule action. Environ 35 € les 4 litres = 17.5 € par an
  • Le coffret hors-gel coûtera environ 90 €, utilisable 2 ans = 45 € par an.
  • Filtration de la piscine active environ 3h par jour = 30 € en électricité (voir le calcul de la consommation électrique).

Coût annuel à prévoir pour l’hivernage actif : 154.25 €

Quelle est la consommation électrique d’une piscine ?

La consommation électrique est un poste très important dans le budget d’entretien. Pour profiter pleinement de votre piscine et permettre aux baigneurs de nager dans une eau propre, une filtration régulière est essentielle.

Le calcul du coût annuel pour l’électricité dépend de votre système de filtration. Vous trouverez la puissance de votre appareil, en kiloWatt, sur la notice ou sur une étiquette sur votre machine.

Ensuite, évaluez la durée moyenne de filtration de votre eau en divisant tout simplement la température de l’eau par deux. En multipliant ces deux valeurs (puissance en kW x durée de filtration en heures), vous obtenez la quantité de kWh dépensés en une journée. Le prix du kWh dépendra de votre fournisseur.

Un coût important mais essentiel pour une belle piscine accueillante et propre.


Le saviez-vous ?

En moyenne, les propriétaires inscrits sur Swimmy amortissent ce budget en louant 4 fois leur piscine dans la saison.


Montant de l’impôt et de l’assurance

Les impôts et taxes

On aimerait qu’ils nous oublient… mais les agents du fisc redoublent d’ingéniosité pour détecter les piscines non déclarées ! Car oui, toutes les piscines de plus de 10m² sont assujetties à l’impôt et soumises à la taxe d’aménagement dès lors qu’elles sont fixées au sol et non « déplaçables ». L’incidence sur vos impôts locaux est donc réelle.

Avoir une piscine procure beaucoup de plaisir et donne du cachet à votre jardin et maison. Elle augmente donc la valeur locative de votre logement. Cette valeur locative étant l’une des variables du calcul de votre taxe foncière, vous n’échapperez pas à une augmentation de celle-ci !

Sachez que vous pouvez bénéficier d’une exonération pour votre piscine pendant 2 ans. Pour cela, vous devez déposer votre demande dans un délai de 90 jours après la fin des travaux.  Si votre piscine augmente votre impôt foncier, elle impactera aussi votre taxe d’habitation

Pour connaître l’incidence de votre piscine sur vos impôts locaux, renseignez-vous auprès du service des impôts.

La taxe d’aménagement est réglée en une fois.

Reprenons notre exemple de piscine de 32 m², si elle est située à Fréjus dans le Var, vous devrez payer :

32 x 200 x 0,05 (5% taux communal) = 320 € à la commune 32 x 200 x 0,023 (2,3% taux départemental) = 147.2 € au département.

Prix de l’assurance

Votre assurance habitation (qui inclue la responsabilité civile)  vous couvre aussi en cas d’accidents corporels dans votre piscine. Nous vous conseillons de lire attentivement votre contrat car certaines compagnies d’assurances prennent aussi en charge les frais liés à d’autres dommages.

Si ce n’est pas le cas, ou si vous estimez que la protection n’est pas suffisante, vous pouvez souscrire à une extension de garantie.

Et n’oubliez pas, il est obligatoire d’installer un dispositif de sécurité (bâche, alarme, abri de piscine ou barrière de sécurité). Sans ce dispositif, aucune assurance ne vous dédommagera en cas de problème. Vous souhaitez louer votre piscine et accueillir vos locataires en toute sécurité ? Swimmy a tout prévu en proposant une assurance dédiée qui prend le relais sur votre assurance responsabilité civile ! Ainsi, vous serez protégé et vos locataires aussi.

Quelle dépense prévoir pour embaucher un professionnel ?

Garder une piscine propre et accueillante demande du temps, de l’énergie et un certain savoir faire. Embaucher un professionnel vous assure une tranquillité d’esprit. Oui, mais à quel prix ? Le budget en passant par un professionnel est conséquent. Les contrats d’entretien varient de 1 000 à 3 000 euros par an en fonction de la taille de votre piscine et des prestations inclues dans le contrat souscrit. Certaines entreprises proposent aussi des forfaits à la carte ainsi, comptez environ 200€ pour un forfait « hivernage » ou un forfait « remise en route ».


Alléger le coût d’entretien annuel

Entretenir une piscine privée est coûteux car cela nécessite de nombreux accessoires et produits. Swimmy est (aussi) une solution pour financer ce budget.


Vous pourrez ainsi profiter de votre piscine à moindre coût et pourquoi pas gagner un revenu supplémentaire pour investir dans des accessoires de piscines qui raviront les petits comme les grands !

Grâce à sa collaboration avec des piscinistes, Swimmy 1ère plateforme de location de piscines entre particuliers, vous livre les meilleures astuces pour entretenir au mieux votre piscine. Rentabilisez les dépenses liées à votre piscine et gagnez jusqu’à 5800€ par saison grâce à Swimmy !